Un donateur sur le terrain

  • Cambodge

F. Clerc, donateur à Handicap International Suisse depuis quelques années, a profité de ses vacances au Cambodge pour aller voir de ses propres yeux l’impact de nos actions qu’il soutient. Avec sa fille, il a pu visiter le centre de réadaptation de Kompong Cham.

Partagez cette actualité

Mle Clerc avec les enfants accueillis au centre de réadaptation

Du don à la réalité

"Je suis donateur à Handicap International et j’avais été très touché, il y a quelques années, par un courrier de l'association racontant l'histoire de Kanha, une petite fille cambodgienne victime de l’explosion d’une mine. Lorsque nous avons décidé d’aller en vacances au Cambodge, nous avons contacté Handicap International pour savoir s’il était possible de visiter  les projets sur place et pourquoi pas, de rendre visite à cette petite fille. Nous voulions nous rendre compte du travail qui était fait. Handicap International nous a proposé de visiter le centre de réadaptation de Kompong Cham.

Arrivés au Cambodge, nous avons pris le taxi depuis la capitale pour rejoindre Kompong Cham,  une petite ville située à 2-3 heures de route de Pnomh Penh. Nous y avons visité l’atelier orthopédique. C’était très intéressant de voir les ouvriers confectionner les prothèses. Ils travaillent de manière tellement artisanale ! Ils étaient tous  expérimentés et semblaient vraiment très impliqués."

"Nous avons ensuite rendus visite à des bénéficiaire du même centre. Des mamans étaient là avec leurs bébés victimes de handicap moteurs ou cérébraux, ainsi que quelques personnes âgées, qui faisaient des exercices pour améliorer leur mobilité. Ma fille avait amené des vêtements à donner, elle était heureuse de les offrir.

Nous sommes contents d’avoir visité le centre. Nous n'avons pas pu rencontrer la petite Kanha car elle habite loin du centre et ne vient que de temps en temps pour faire changer sa prothèse. Mais cette visite nous a permis de nous rendre compte du travail effectué par Handicap International sur le terrain".

Le centre de réadaptation de Kompong Cham

Vitrine de chaussures du centre
Atelier de fabrication de prothèse du centre de réadaptation de Kompong Cham
© F. Clerc

Au centre de Kampong Cham, plus de 2 000 personnes handicapées reçoivent une aide adaptée chaque année. Près de la moitié sont des enfants. Aux victimes de mines s’ajoutent celles des accidents de la circulation.

 

Quelques chiffres clés (2015)

2'536 patients dont:

 

  •  1'168 enfants de -  18 ans
  •  365 victimes de mines
  •  81 nouveaux patients victimes d’accidents de la route, dont 13 enfants

Production d'appareillage:   

  • Nouveaux appareillages : 258 prothèses / 499 orthèses
  • Réparation : 603 appareillages (dont 338 prothèses, 218 orthèses

Plus d'informations sur nos actions au Cambodge

Publié le 07.09.2016 - 17:31.

Nos Actions pays par pays

Contactez-nous

Relations presse
Nadia Ben Said
Chargée des relations médias
(FR/ALL/EN)
Tél. : +41 22 710 93 36
nbensaid@handicap-international.ch

AIDEZ-LESconcrètement