Transparence financière

Handicap international a fait de la transparence financière un principe de gestion, dans l’objectif de pouvoir rendre compte à tout moment de l’utilisation des fonds qui lui sont confiés. Les comptes validés par notre organe de contrôle, le cabinet Ernst & Young, sont présentés en concordance avec les normes comptables suisses. Ils sont conformes aux dispositions de la norme Swiss GAAP RPC 21 relative aux organisations à but non lucratif. 

Partagez cette page

Patrick, 4 ans, né sans main et sans pied, camp de Mugunga 3, République démocratique du Congo
Patrick, 4 ans, né sans main et sans pied, camp de Mugunga 3, République démocratique du Congo
Patrick, 4 ans, né sans main et sans pied, camp de Mugunga 3, République démocratique du Congo

> Politique de dons

Les ressources globales de Handicap International proviennent à 48% de collecte privée et 40% de fonds institutionnels, les 12% restant viennent d’autres sources. Nos donateurs et partenaires privés nous permettent d’intervenir là où le besoin se présente, indépendamment des politiques financières des institutions nationales ou internationales. Depuis toujours, Handicap international a pour principe de ne pas affecter les dons à un programme donné (sauf dans le cas du parrainage solidaire) et de mutualiser les dons sur l’ensemble de ses programmes pour une plus grande équité. Cela permet de mobiliser immédiatement les fonds là où les besoins sont les plus importants ou les plus urgents.

Ceux qui souffrent ne peuvent attendre que des fonds publics soient mis à leur disposition. C’est pourquoi notre indépendance financière est précieuse. Elle est possible uniquement grâce à la confiance que nous témoignent nos donateurs.

 

> Rapport annuel 2015

Publié le 01.12.2015 - 15:19.