L'histoire de Broken Chair

Partagez cette page

Handicap International et Broken Chair: un combat commun© Frédéric Dumonal / Handicap International

Broken Chair a été installée sur la place des Nations le 18 août 1997. Elle a été réalisée à la demande de Handicap International pour appeler tous les Etats à signer la Convention d'interdiction des mines anti-personnel, et tenir leurs engagements à assister les victimes et à déminer les territoires pollués.

Broken Chair ne devait rester que trois mois, 19 ans maintenant qu’elle symbolise le combat contre les violences faites aux civils lors des conflits armés et leur suite, et qu’elle contribue à l’image de Genève et sa région.

« La portée universelle de Broken Chair et de montrer que l’homme garde sa dignité en toutes circonstances, malgré les blessures qui lui sont infligées ». Daniel Berset, sculpteur, auteur de Broken Chair.

Chiffres clés
> 19 ans en 2016
> 12 mètres
> 5,5 tonnes

 


 

Mai 2016, la cure de jouvence

Broken Chair est en plein chantier sur la place des Nations. De par sa matière organique, elle vit et se transforme en être humain vulnérable face aux armes explosives. Effectuée pour la dernière fois en 2010, la rénovation de Broken Chair était aujourd’hui nécessaire. Des événements auront lieu au mois de juin place des Nations et dans Genève pour célébrer la fin de la rénovation.


Le site Broken Chair