Goto main content
HI HI HI HI

DE | FR

 
 
 
 
 
 
 
 

Pour des écoles inclusives où tous les enfants peuvent apprendre

Les enfants handicapés sont les plus marginalisés et les premiers à être exclus du système éducatif. Plus de 32 millions d’enfants handicapés dans les pays à faible et moyen revenu sont privés d’éducation. Le fait de ne pas avoir accès à l’école renforce la vulnérabilité, le niveau de pauvreté, rend les enfants plus exposés à l’exclusion sociale, à la violence et aux discriminations. Or, tous les enfants, y compris les enfants handicapés, ont droit à une éducation inclusive de base, de qualité et gratuite.

 

 

L’importance de l’éducation inclusive

... ou comment apporter une éducation adaptée et de qualité à tous les enfants pour qu’ils puissent apprendre ensemble, dans le respect de leurs différences et de leurs besoins individuels. C’est une étape importante dans la création d’une société inclusive qui permet aux enfants de découvrir la diversité et l’inclusion dès le plus jeune âge. L’éducation inclusive renforce ainsi la participation des enfants handicapés dans leur communauté et leur permet d’avoir un meilleur avenir. 

Handicap International Suisse pour l’éducation inclusive

Handicap International (HI) intervient dans le domaine de l’éducation depuis 1981, et dans le secteur de l’éducation inclusive depuis 2004. Notre travail se concentre particulièrement sur les enfants handicapés – les jeunes « apprenants » les plus vulnérables et exclus dans le monde, dans les contextes d’urgence humanitaires, tout comme dans les contextes de développement. Nous visons à renforcer la scolarisation des enfants et des jeunes adultes handicapés à l’école, selon une approche inclusive. Au niveau international, la nécessité de l’éducation inclusive est affirmée de manière forte : d’ici 2030, l’un des objectifs mondiaux, tel que défini dans les Objectifs de développement durable, vise à « assurer l’accès de tous à une éducation de qualité, sur un pied d’égalité, et à promouvoir les possibilités d’apprentissage tout au long de la vie ».

Trois histoires d’enfants 

petite fille qui a un crayon dans une main gauche et qui lève la main la main droite petite fille qui a un crayon dans une main gauche et qui lève la main la main droite petite fille qui a un crayon dans une main gauche et qui lève la main la main droite petite fille qui a un crayon dans une main gauche et qui lève la main la main droite

© Stephen Rae / HI

Sreyka, 8 ans au Cambodge

Découvrez l’histoire de Sreyka qui a perdu sa jambe dans un accident en rentrant de l’école. Grâce au soutien de nos physiothérapeutes et orthophonistes et à la prothèse que nous lui avons fourni elle a pu retourner sur les bancs de l’école. Timide auparavant, elle cachait ses jambes mais maintenant c’est fini elle assume sa nouvelle jambe ce qui la distingue de ses copines. Sa matière préférée est la langue khmère et plus tard, elle aimerait devenir orthophoniste. 

petit garçon de couleur de peau noire qui est debout avec une béquille, il est en face d'un tableau à craie noir petit garçon de couleur de peau noire qui est debout avec une béquille, il est en face d'un tableau à craie noir petit garçon de couleur de peau noire qui est debout avec une béquille, il est en face d'un tableau à craie noir petit garçon de couleur de peau noire qui est debout avec une béquille, il est en face d'un tableau à craie noir

© S. Wohlfahrt / HI

Longini, 9 ans au Rwanda

Longini est né avec une malformation congénitale et a dû se faire amputer des 2 jambes. Il a pu tout de même aller à l’école ce qui lui ouvre le champ des possibles. A 6 ans il entre à l’établissement scolaire inclusive HVP-Gatagara, qui est un centre de référence pour la réadaptation et l’éducation des personnes handicapées au Rwanda. Aujourd’hui, Longini est en deuxième année de primaire et aime beaucoup l’école. Il persévère pour finir ses études et trouver un bon travail.

petite fille de couleur de peau noire qui lève la main droite et tient un stylo dans la main gauche petite fille de couleur de peau noire qui lève la main droite et tient un stylo dans la main gauche petite fille de couleur de peau noire qui lève la main droite et tient un stylo dans la main gauche petite fille de couleur de peau noire qui lève la main droite et tient un stylo dans la main gauche

© T. Freteur / HI

Daïsane, 10 ans en RDC

Daïsane est née avec des pieds bots. Depuis que nous lui avons fourni une chaise roulante, elle peut aller à l’école et en récréation avec les autres enfants. A l’école inclusive de Lemba Daïsane en République Démocratique du Congo, elle peut accéder facilement aux trottoirs en béton que nous avons installés. Les professeurs ont été formés pour adopter les bons réflexes pour enseigner aux élèves ayant des besoins spécifiques. Ce que Daïsane aime par-dessus tout est de dessiner, plus tard elle sera styliste !      

 

Trésor (12 ans) a intégré une des écoles inclusives à Kinshasa © Thomas Freteur / HI

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

«Rien sans nous» – aussi dans la coopération internationale
© CBM / Hayduk
Inclusion

«Rien sans nous» – aussi dans la coopération internationale

La Suisse adopte tous les quatre ans sa stratégie de coopération internationale (CI). En juin 2023, le Conseil fédéral a soumis son projet de stratégie de la CI 2025-28 à la consultation publique. Le 22 mai, il a présenté la nouvelle stratégie, mais une chose reste inchangée : les personnes en situation de handicap sont largement ignorées.

« Ma fille peut enfin aller à l'école »
© Infomercial Media / HI
Insertion Réadaptation

« Ma fille peut enfin aller à l'école »

Gina (nom d’emprunt) a 4 ans et vit en Ouganda. La petite fille a une maladie communément appelée « genoux cagneux », ce qui rend la marche douloureuse. Nous l’avons équipée d'orthèses genou-cheville-pied, imprimées en 3D.

10 ans après son entrée en vigueur en Suisse, la Convention de l'ONU relative aux droits des personnes handicapées n'est toujours pas correctement mise en œuvre
©CBM/Hayduk
Inclusion

10 ans après son entrée en vigueur en Suisse, la Convention de l'ONU relative aux droits des personnes handicapées n'est toujours pas correctement mise en œuvre

Le mercredi 15 mai, la Suisse fêtera le dixième anniversaire de l'entrée en vigueur de la Convention de l'ONU relative aux droits des personnes handicapées. En la ratifiant, la Confédération s'est engagée à mettre pleinement en œuvre les droits des personnes handicapées, y compris dans ses programmes et projets de coopération internationale. Mais cet objectif est encore loin d’être réalisé.

REJOIGNEZ-NOUS