Accès direct au contenu
 
 

Ouganda

La détérioration des conditions au Soudan du Sud et au Congo a entraîné une augmentation massive du nombre de réfugiés arrivant en Ouganda depuis le milieu de l’année 2016.

HI aide les réfugiés à devenir indépendants et fournit un soutien psychologique et des soins de réadaptation, tout en veillant à ce que tous les enfants puissent aller à l’école. 
 

Des enfants jouent sur les balançoires dans le camp Omugo

Des enfants jouent sur les balançoires dans le camp Omugo | © K.Petrus / HI

Actions en cours

Après les avoir suspendues en 2013, HI a relancé ses activités en Ouganda à l’été 2017 pour soutenir les nombreux réfugiés entrant dans le pays, dont la plupart avaient fui le conflit au Soudan du Sud. HI intervient surtout auprès des réfugiés ayant des besoins spécifiques (personnes handicapées, personnes âgées, mères célibataires avec enfants, enfants non accompagnés, etc.) et facilite leur accès aux services dans les camps de réfugiés.

Sachant que de nombreux réfugiés ont été témoins ou ont subi des traumatismes importants, HI propose un soutien psychosocial et des services de santé mentale aux réfugiés vulnérables. Nous fournissons également des soins de réadaptation physique pour aider les personnes handicapées à acquérir une plus grande indépendance, des services éducatifs pour garantir l’accès des enfants handicapés à la scolarité, ainsi qu’une autonomisation socio-économique et une protection sociale pour certaines des communautés les plus marginalisées et les plus vulnérables. 

En 2019, HI-Ouganda a lancé un projet innovant utilisant la télémédecine et des imprimantes 3D pour créer des orthèses (attelles) pour les réfugiés blessés ou handicapés. 

Depuis 2020, HI-Ouganda répond à la pandémie de COVID-19 qui frappe le pays en fournissant un soutien structurel de santé, un soutien en santé mentale et en réduisant les effets socio-économiques sur les ménages vulnérables. 
 

Domaines d'intervention

Paroles du terrain

« Ma fille peut enfin aller à l'école »
© Infomercial Media / HI
Insertion Réadaptation

« Ma fille peut enfin aller à l'école »

Gina (nom d’emprunt) a 4 ans et vit en Ouganda. La petite fille a une maladie communément appelée « genoux cagneux », ce qui rend la marche douloureuse. Nous l’avons équipée d'orthèses genou-cheville-pied, imprimées en 3D.

Être physio, c’est exercer un métier qui vous pousse chaque jour à faire de votre mieux
© Crolle Agency / HI
Réadaptation

Être physio, c’est exercer un métier qui vous pousse chaque jour à faire de votre mieux

Paul Lokiru, 32 ans, travaille comme physiothérapeute dans le nord-ouest de l’Ouganda. Pour lui, la physiothérapie permet de prendre soin et d’aider les personnes qui sont vraiment dans le besoin. Découvrez son quotidien au contact des populations réfugiées.

Nous redonnons de l’espoir en Ouganda : Hakim remarche grâce à la technologie 3D
© HI 2020
Réadaptation

Nous redonnons de l’espoir en Ouganda : Hakim remarche grâce à la technologie 3D

Nous utilisons la télémédecine et l’impression 3D pour fournir des services de rééducation physique aux réfugiés. Résultat : plus de mobilité mais aussi un espoir retrouvé.  

Aidez-les
concrètement

Situation du pays

Carte des interventions de HI en Ouganda

L’Ouganda compte 47,1 millions d’habitants, dont 21 % vivent en dessous du seuil de pauvreté. 

Depuis 2016, les combats au Soudan du Sud et en République démocratique du Congo, parallèlement à la détérioration des conditions causées par plusieurs saisons de sécheresse dans la région, ont entraîné une augmentation massive du nombre de réfugiés, principalement sud-soudanais et congolais, en Ouganda. L’Ouganda est ainsi devenu le pays d’Afrique accueillant le plus de réfugiés. Depuis mars 2022, plus de 52'000 réfugiés ont traversé la frontière ougandaise pour quitter la République démocratique du Congo (RDC). 

Le pays a adopté une politique d’asile généreuse, mais il est difficile de s’assurer que les réfugiés vulnérables bénéficient d’un accès équitable et égal à l’aide humanitaire et aux services essentiels.

Nombre d’employés de HI : 85

Année de création du programme : 2009
 

Nos actions
pays
par pays