Goto main content
 
 

Guerre en Libye, une crise humanitaire grave oubliée

Mines et autres armes Mobilisation Stop Bombing Civilians
Libye

Présente à Tripoli, Misrata et Benghazi, Handicap International (HI) alerte sur les conditions de vie des Libyens au cœur d’une guerre qui s’est intensifiée et complexifiée ces derniers mois en raison d’une multiplication des parties prenantes au conflit et de l’ingérence de puissances étrangères.

HI engagée pour éduquer au danger des mines

HI engagée pour éduquer au danger des mines | | © Till Mayer / HI

« Les Libyens sont profondément marqués par 6 ans de guerre. Les bombardements, les déplacements forcés, l’insécurité liée aux rivalités entre factions armées mais aussi l’inexorable déstructuration de l’économie et de services essentiels comme la santé, l’éducation, etc., ont fini d’épuiser mentalement la population. On observe de plus en plus des signes de détresse : angoisse, dépression, consommation de médicaments, drogue, alcool, etc. et les violences se multiplient. Le traumatisme de la guerre civile touche toute une génération, en particulier les plus jeunes qui n’ont aucune perspective d’avenir », déclare Thomas Calvot, chef de mission de HI Lybie.

Voici quelques faits :

Published on: 3 septembre 2020
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relations presse

Nadia Ben Said
Responsable Relations Médias
(FR/ALL/EN)

Tél : +41 22 710 93 36
[email protected]

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Succès : 83 États approuvent l’accord international contre les bombardements sur les villes
© G. Lordet / HI.
Mines et autres armes Stop Bombing Civilians

Succès : 83 États approuvent l’accord international contre les bombardements sur les villes

83 États, dont la Suisse, ont adopté le 18 novembre 2022 à Dublin l’accord international visant à mieux protéger les civils contre l'utilisation des armes explosives en zones peuplées. Pour notre organisation, c'est une reconnaissance du lourd tribut des bombardements payés par les civils. Les États doivent commencer à travailler immédiatement à la mise en œuvre effective de leurs engagements.

Observatoire des mines : 5'544 victimes en 2021 dont 75% de civils, un nombre toujours élevé pour la septième année consécutive
© HI
Mines et autres armes

Observatoire des mines : 5'544 victimes en 2021 dont 75% de civils, un nombre toujours élevé pour la septième année consécutive

Le rapport 2022 de l'Observatoire des mines fait état d'un nombre élevé de victimes causées par les mines pour la septième année consécutive. Du 21 au 25 novembre 2022 aura lieu à Genève la 20ème conférence annuelle du Traité d'interdiction des mines avec les Etats parties qui se sont fixés l’objectif de parvenir à un monde sans mines d’ici 2025. Notre organisation, qui a reçu le prix Nobel de la paix avec d'autres organisations pour sa lutte contre les mines, appelle les États à user de leur influence diplomatique pour pousser les États qui ne sont pas parties au Traité à cesser d'utiliser cette arme aveugle.

La Suisse s’engage contre les bombardements urbains
(c) HI
Stop Bombing Civilians

La Suisse s’engage contre les bombardements urbains

Le 18 novembre aura lieu la Conférence de Dublin : les Etats adopteront un accord international qui améliorera considérablement la protection des civils contre les bombardements urbains. Nous félicitons la Suisse qui sera présente à ce rendez-vous et approuvera cet accord. Une victoire pour la société civile, pour notre organisation, sur ce combat que nous menons depuis quelques années.