Goto main content
 
 

Réadaptation 

Appareillage, rééducation et autonomie.

La réadaptation physique et fonctionnelle s’inscrit dans le parcours global vers l’autonomie. C’est l’une des missions fondamentales de Handicap International, pionnière de la réadaptation humanitaire dans les contextes de développement, de catastrophes naturelles et de conflits armés. 

 

Notre rôle

Quelle que soit la durée de notre mission dans un pays, notre objectif est de proposer des services de réadaptation adaptés, de qualité et pérennes. Toute intervention repose ainsi sur une compréhension fine des situations de handicap qui combine les déficiences et incapacités avec les facteurs environnementaux et les habitudes de vie de la personne. Grâce à vous, la réadaptation est possible :

1. Appareillage

Nous fournissons des services de réadaptation directs tels que appareillage, rééducation, suivi, etc. Ces aides permettent à chacun de retrouver une plus grande autonomie de mouvement. Parce que les prothèses doivent s'adapter à l'évolution physique du patient (enfants en croissance), l’accompagnement est individualisé et sur le long terme. Parallèlement, la technologie est choisie en fonction du contexte.

2. Rééducation

La marche, la parole, la mobilité du bras, etc. Pour de nombreuses personnes blessées ou appareillées, l'autonomie passe souvent par le réapprentissage de chaque geste de la vie quotidienne grâce aux professionnels de santé. Nous travaillons également à l’accompagnement de l’entourage proche, indissociable de la prise en charge par les professionnels.

3. Appui des acteurs locaux

Physiothérapeutes, ergothérapeutes, orthophonistes ou psychomotriciens, jouent un rôle essentiel dans ce long rétablissement, mais sont généralement trop peu nombreux dans les pays qui en ont le plus besoin. Pour pallier ces carences, nous facilitons ou mettons directement en place des formations diplômantes pour que ces professionnels deviennent autonomes. Ces projets sont mis en place au niveau communautaire afin de développer les ressources humaines locales susceptibles d’identifier, de référencer et de suivre les usagers. Nous soutenons également les structures existantes en mettant des praticiens à leur disposition.

 

 

Innovation : la télé-réadaptation pour tous

L’impression 3D est une technologie que nous développons depuis 2014. Elle nous aide à aller au plus près des bénéficiaires, dans des contextes difficiles et complexes, comme des guerres, des catastrophes naturelles ou des crises humanitaires. Cette technologie apporte des solutions plus légères qui permet d'aller voir des familles dans des villages isolés avec un personnel formé à l’utilisation des scanners portables et des logiciels. Des projets pilotes sont en cours dans six pays différents, dont le Togo et l'Ouganda.

Découvrez en vidéo Kennedy, 5 ans, qui reçoit des prothèses imprimées en 3D pour l’aider à marcher et à être plus indépendant :  

 

 

Votre don en action

58 CHF

Vous participez au financement d’une prothèse pour une personne amputée.

124 CHF 

Vous nous aidez à offrir à des personnes handicapées des soins de rééducation.

246 CHF

Vous participez au financement d'un fauteuil roulant.

 

Pays d'intervention​​​​​​​​​​​​​​

En 2020, nous intervenons dans 59 pays parmi les plus pauvres dans le monde pour venir en aide aux personnes handicapées et vulnérables, pour qu’elles puissent « vivre debout » à nouveau à travers 420 projets. Découvrez en cliquant sur la carte interactive, les 73 projets de réadaptation que nous menons dans 49 pays.​​​​​​​​​​​​​​



Chiffres clés ​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​

73

projets dans

49

pays​​​​​​​​​​​​​​

 ​​​​​1   

milliard de personnes dans le monde vivent avec un handicap, soit 15% de la population mondiale​​​​​​​​​​​​​​

2,5

milliards de personnes pourraient bénéficier de la réadaptation physique pour optimiser leur fonctionnement (OMS)​​​​​​​​​​​​​​


 247'258

personnes ont bénéficié de notre suivi en réadaptation en 2020 ​​​​​​​​​​​​​​

 

 

Vidéo du terrain​​​​​​​

Juillet 2021 en Afghanistan, Razeq notre physiothérapeute mène une séance de réadaptation avec Fazlu, 6 ans, brûlé par une frappe aérienne et blessé à la jambe :  ​​​​​​​​​​​​​​




Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Sreyka a perdu sa jambe dans un accident en rentrant de l'école Inclusion Réadaptation

Sreyka a perdu sa jambe dans un accident en rentrant de l'école

Victime d’un chauffard, Sreyka a dû être amputée de la jambe gauche pour avoir la vie sauve. Nous lui avons fabriqué une prothèse, lui permet de retrouver son sourire et les bancs de l’école.

40 ans d’engagement Inclusion Mines et autres armes Réadaptation

40 ans d’engagement

Handicap International est née le 19 juillet 1982, dans un camp de réfugiés en Thaïlande. Notre première opération est lancée pour faire face à l’injustice que vivent des milliers de civils mutilés par l’explosion de mines antipersonnel. 40 années plus tard, notre organisation compte plus de 5’000 collaborateurs qui agissent pour un monde solidaire et inclusif dans une soixantaine de pays. 40 années d’engagement pour accompagner les personnes handicapées, promouvoir le respect de leur dignité et défendre leurs droits fondamentaux.

Le jeu : un outil pour prévenir les conséquences de la malnutrition
© Parany Photo / HI
Prévention Réadaptation

Le jeu : un outil pour prévenir les conséquences de la malnutrition

La malnutrition sévère a retardé la croissance et le développement de Sosiany. Nous utilisons la thérapie de stimulation et le jeu actif pour l'aider à prévenir les conséquences à long terme.