Goto main content
 
 

Handicap International classée 8e meilleure ONG au monde

L’organisme NGO Advisor publie aujourd’hui son classement des 500 meilleures organisations non-gouvernementales (ONG) au monde. Handicap International occupe le 8e rang parmi 500 organisations listées. 

Fayaz, Inde

Fayaz, Inde | (c) Lucas Veuve / Handicap International

Cette reconnaissance internationale vient récompenser l’engagement des partenaires de l’association, ainsi que le professionnalisme de ses équipes qui œuvrent sans relâche depuis près de 35 ans auprès des populations les plus vulnérables de la planète.

NGO Advisor, organisme basé à Genève spécialisé dans l'évaluation des associations humanitaires, place Handicap International à la 8ème position  de son classement annuel des 500 meilleures ONG au monde. Ce classement est organisé pour la 5ème année consécutive. La méthodologie d’évaluation des chercheurs de NGO Advisor est basée sur de nombreux critères, notamment l’effort de transparence, de redevabilité, le mode de gouvernance, l'impact des actions entreprises et l’approche innovante. Lors des classements précédents, l’association a successivement occupé la 12ème et la 10ème place.

Analyse et méthodologie disponibles en ligne: www.ngoadvisor.net

Classement NGO
République démocratique du Congo, réadaptation © Rosalie Colfs / Handicap International

Published on: 5 décembre 2016
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relations presse

Nadia Ben Said
Responsable Relations Médias
(FR/ALL/EN)

Tél : +41 22 710 93 36
[email protected]

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

"Je suis fier de contribuer à la résolution du problème de la contamination au Laos."
© HI
Mines et autres armes Mobilisation

"Je suis fier de contribuer à la résolution du problème de la contamination au Laos."

Lamngueun a rejoint HI en 2006 comme experte en neutralisation des explosifs (EOD). Aujourd'hui, elle dirige une équipe de déminage de huit personnes. Elle raconte son expérience :

Broken Chair a 25 ans !
© Basile Barbey / HI
Événement Mobilisation Stop Bombing Civilians

Broken Chair a 25 ans !

Le 18 août 1997, nous installions Broken Chair sur la place des Nations dans le but d’appeler tous les Etats à signer en décembre 1997 à Ottawa, la Convention d’interdiction des mines antipersonnel. 25 ans plus tard, Broken Chair continue d’incarner le cri désespéré mais figne des populations civiles massacrées par toutes les formes de violences armées, et l’obligation faite aux Etats de les protéger.

Adoption le 18 novembre de l'accord international contre les bombardements urbains
© HI
Mines et autres armes

Adoption le 18 novembre de l'accord international contre les bombardements urbains

Les États sont invités le 18 novembre à Dublin pour adopter l'accord international contre les bombardements en zones peuplées.