Goto main content
 
 

Irak: les civils premières victimes des violences

Stop Bombing Civilians Urgence
Irak

Les Nations unies ont publié fin janvier un rapport mettant en lumière l’effarant niveau de violence auquel font face les populations civiles dans le conflit en Irak. Le rapport recense 3 800 morts et plus de 7 000 blessés entre mai et octobre 2015.

Saddam (13 ans) a été gravement blessé à la main gauche par une munition de canon anti-aérien non-explosée. Il a reçu l'assistance de Handicap International

Saddam (13 ans) a été gravement blessé à la main gauche par une munition de canon anti-aérien non-explosée. Il a reçu l'assistance de Handicap International | (c) Handicap International

L’utilisation d’engins explosifs improvisés, dont le piégeage de corps et de véhicules, ainsi que les assauts suicides menés avec des véhicules piégés, ont tué plus de 1 700 civils et blessé 5 300 autres pendant la même période. L’Observatoire des mines avait souligné, dans son dernier rapport sur l’application du Traité d’Ottawa, en novembre dernier, la recrudescence de l’utilisation des engins explosifs improvisés par des groupes armés non étatique dans le monde.

Ce rapport est publié par la Campagne internationale pour l’interdiction des mines (ICBL) dont Handicap International est membre fondateur: http://www.ohchr.org/Documents/Countries/IQ/UNAMIReport1May31October2015.pdf

Published on: 11 février 2016
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relations presse

Nadia Ben Said
Responsable Relations Médias
(FR/ALL/EN)

Tél : +41 22 710 93 36
[email protected]

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Succès : 83 États approuvent l’accord international contre les bombardements sur les villes
© G. Lordet / HI.
Mines et autres armes Stop Bombing Civilians

Succès : 83 États approuvent l’accord international contre les bombardements sur les villes

83 États, dont la Suisse, ont adopté le 18 novembre 2022 à Dublin l’accord international visant à mieux protéger les civils contre l'utilisation des armes explosives en zones peuplées. Pour notre organisation, c'est une reconnaissance du lourd tribut des bombardements payés par les civils. Les États doivent commencer à travailler immédiatement à la mise en œuvre effective de leurs engagements.

La Suisse s’engage contre les bombardements urbains
(c) HI
Stop Bombing Civilians

La Suisse s’engage contre les bombardements urbains

Le 18 novembre aura lieu la Conférence de Dublin : les Etats adopteront un accord international qui améliorera considérablement la protection des civils contre les bombardements urbains. Nous félicitons la Suisse qui sera présente à ce rendez-vous et approuvera cet accord. Une victoire pour la société civile, pour notre organisation, sur ce combat que nous menons depuis quelques années.

Ukraine : éduquer aux risques des munitions explosives pour sauver des vies
© HI
Mines et autres armes Urgence

Ukraine : éduquer aux risques des munitions explosives pour sauver des vies

Olga Savchenko est responsable des actions d'éducation aux risques liés aux munitions explosives en Ukraine. Elle nous a rendu visite à Genève à l’occasion de notre commémoration des 25 ans de Broken Chair. Elle témoigne de l’importance de son travail pour la population ukrainienne et de ce représente ce monument.