Goto main content
 
 

Le nouveau Vivre Debout est en ligne! N° 65

Magazine des donateurs
Suisse

Le magazine destiné à nos donateurs est en ligne ! Retrouvez l’édito de Bernard Poupon, président de Handicap International Suisse, qui revient sur son expérience au sein de l’organisation. Le dossier met quant à lui en avant l’urgence au Bangladesh pour les réfugiés Rohingyas.

Le nouveau Vivre Debout est en ligne !

Le nouveau Vivre Debout est en ligne ! | © HI

Le dossier : Urgence au Bangladesh

Depuis août 2017 et le début de la crise, plus de 700'000 Rohingyas ont trouvé refuge au Bangladesh alors que plusieurs centaines de milliers d’entre eux étaient déjà réfugiés dans des camps du district de Cox’s Bazar. Une grande partie sont des femmes et des enfants.
Présente sur place, Handicap International (HI) a déployé, grâce au soutien de ses donateurs, des équipes d’urgence pour répondre aux besoins immédiats des personnes les plus vulnérables dans les camps de réfugiés.

Actions : Gaza

Submergé par le nombre de blessés et limité par le blocus, le système de santé de Gaza n’arrive pas à retenir les centaines de blessés en besoin urgent de soins de réadaptation. Handicap International (HI) offre son expertise dans ce domaine pour que les blessés aient les meilleures chances possibles de guérison et évitent de développer des handicaps permanents.
Depuis le début des manifestations en mars dernier à la frontière entre Gaza et Israël, au moins 132 personnes ont été tuées et près de 15’000 blessées, dont plus de la moitié a dû être hospitalisée.

Témoignages : Widad

Widad, 27 ans, victime d’une mine à Mossoul. En 2017, Widad a été blessée par l’explosion d’une mine à Mossoul. Amputée de la jambe droite, elle a été prise en charge à l’hôpital de Hamdaniyah, où un physiothérapeute de Handicap International (HI) lui a régulièrement rendu visite pour des sessions de réadaptation. Retourner à Mossoul est pour l’instant trop dangereux pour sa famille.


Vivre Debout: le magazine des donateurs numéro 65, septembre 2018

Lire le nouveau Vivre Debout  

Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relations presse

Nadia Ben Said
Responsable Relations Médias
(FR/ALL/EN)

Tél : +41 22 710 93 36
[email protected]

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

25 ans du traité d’Ottawa : La lutte contre les mines antipersonnel se poursuit Droit Événement

25 ans du traité d’Ottawa : La lutte contre les mines antipersonnel se poursuit

Il y a 25 ans, l'adoption du traité d'interdiction des mines - dit traité d'Ottawa - a marqué une victoire diplomatique sans précédent contre cette arme des lâches. Le traité a entraîné une baisse du nombre de victimes, la destruction de millions de mines et laisse espérer la fin de leur utilisation. Depuis 2014, l'utilisation des mines a fait sa réapparition dans les conflits, avec une augmentation conséquente du nombre de victimes. De nouveaux défis sont apparus, avec l'utilisation croissante d'engins explosifs improvisés et une contamination étendue dans les zones de guerre. Le 25e anniversaire du traité d'Ottawa est l'occasion d'exhorter les États à intensifier leurs efforts et à mettre un terme définitif à l'utilisation des mines antipersonnel.

Un don pour Handicap International sur Shopdonation
© Adobe Stock
Événement

Un don pour Handicap International sur Shopdonation

Faire ses achats en ligne pour les fêtes en faisant un don ? C’est possible et gratuit grâce à ShopDonation ! 

La Suisse s’engage contre les bombardements urbains
(c) HI
Stop Bombing Civilians

La Suisse s’engage contre les bombardements urbains

Le 18 novembre aura lieu la Conférence de Dublin : les Etats adopteront un accord international qui améliorera considérablement la protection des civils contre les bombardements urbains. Nous félicitons la Suisse qui sera présente à ce rendez-vous et approuvera cet accord. Une victoire pour la société civile, pour notre organisation, sur ce combat que nous menons depuis quelques années.