Goto main content
 
 

Lettre ouverte de notre directeur face à l’urgence du Covid-19

Santé Urgence
International

Le monde actuel connaît une crise sanitaire sans précédent. Notre seule arme est de rester solidaires. Aidez-nous à protéger nos bénéficiaires et ensemble luttons contre le Covid-19.

Equipe d'HI soignant un de nos bénéficiaire

Equipe d'HI soignant un de nos bénéficiaire | (c) Photo d'archive / HI

Madame, Monsieur, chers lecteurs,

Comme vous, je suis attentif à l’évolution de l’épidémie de Covid-19. Comme vous, je m‘inquiète de son avancée, qui nous plonge dans une profonde incertitude pour la santé de nos proches et de tous ceux qui nous entourent. A cette forte inquiétude s’ajoute celle que je ressens aujourd’hui plus fortement encore pour nos bénéficiaires, tout particulièrement les personnes handicapées et vulnérables. Comment respecter la distanciation sociale dans un camp de réfugiés ? Comment appliquer les règles d’hygiène sans accès à l’eau ?

Car, vous vous en doutez, le risque de contamination au Covid-19 est démultiplié pour ceux que nous aidons, les personnes en situation de handicap, confinées chez elles sans accès aux produits de première nécessité ou celles blessées ou âgées, ainsi que toutes celles qui vivent dans la promiscuité des camps, dans des conditions d’hygiène et de pauvreté absolues. Et que dire de l’accès aux services de santé, quasi-inexistants, qui condamne irrémédiablement à mort les plus atteints ?

Pour lutter contre la pandémie mondiale, nous devons lui faire barrière partout pour éviter qu’elle se propage à nouveau. C’est ce que font chaque jour nos équipes sur le terrain, adaptant leurs actions pour faire barrage au Covid-19, partout où cela est possible. Elles s’emploient courageusement à protéger nos bénéficiaires au péril de leur propre vie et de celle de leurs familles. 

« Les adaptations se font dans chaque pays et selon le contexte sur place », explique Fanny Mraz, de la direction de l’urgence de HI. Pour l’heure, nous attachons une importance particulière aux secteurs de l’hygiène, la protection, et l’acheminement de l’aide humanitaire. Bien sûr nous poursuivons toutes les actions qui peuvent l’être en parallèle, mais la lutte face au Covid-19 constitue l’urgence absolue et prioritaire. Pour cela, nous manquons de moyens et nous avons besoin de vous. Ensemble, nous pouvons lutter.

Vous aussi aidez les plus fragiles ! 

C’est maintenant plus que jamais que votre solidarité permettra de sauver des vies et faire reculer cette menace, pour notre bien à tous.

Merci !

Marco Kirschbaum,
Directeur de Handicap International Suisse

Pour en savoir plus sur nos actions d'urgence Covid-19, lisez notre plaquette en PDF. 

Published on: 17 avril 2020
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relations presse

Nadia Ben Said
Responsable Relations Médias
(FR/ALL/EN)

Tél : +41 22 710 93 36
[email protected]

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Séisme au Maroc : focus sur la réadaptation après la catastrophe
© M. Itouhar / HI
Réadaptation Urgence

Séisme au Maroc : focus sur la réadaptation après la catastrophe

Nous apportons une aide en réadaptation aux victimes du séisme ayant frappé le pays en septembre, à travers la mise en place d’unités mobiles médicales appelées « caravanes ».

Srey Neang : une prothèse pour aller à l’école
© Stephen Rae / HI
Réadaptation Santé

Srey Neang : une prothèse pour aller à l’école

Srey Neang a été amputée de la jambe après avoir été blessée dans l’explosion d’un engin explosif, alors qu’elle avait 4 ans. Nous avons appareillé la petite fille qui peut désormais se rendre chaque jour à l’école à vélo et rêve de devenir médecin. 

“Le nombre de personnes handicapées augmentera de manière significative”
© S. Sulaiman / HQ
Urgence

“Le nombre de personnes handicapées augmentera de manière significative”

Maria Marelli, notre physiothérapeute et spécialiste de la petite enfance basée à Genève, était récemment à Rafah pour évaluer la situation. Pourtant forte d'une longue expérience de terrain, elle a été ébranlée par ce qu'elle a vu sur place : elle nous décrit une crise humanitaire catastrophique où les besoins essentiels (eau, nourriture, abris) ne sont plus accessibles.