Goto main content
 
 

Lettre ouverte de notre directeur face à l’urgence du Covid-19

Santé Urgence
International

Le monde actuel connaît une crise sanitaire sans précédent. Notre seule arme est de rester solidaires. Aidez-nous à protéger nos bénéficiaires et ensemble luttons contre le Covid-19.

Equipe d'HI soignant un de nos bénéficiaire

Equipe d'HI soignant un de nos bénéficiaire | (c) Photo d'archive / HI

Madame, Monsieur, chers lecteurs,

Comme vous, je suis attentif à l’évolution de l’épidémie de Covid-19. Comme vous, je m‘inquiète de son avancée, qui nous plonge dans une profonde incertitude pour la santé de nos proches et de tous ceux qui nous entourent. A cette forte inquiétude s’ajoute celle que je ressens aujourd’hui plus fortement encore pour nos bénéficiaires, tout particulièrement les personnes handicapées et vulnérables. Comment respecter la distanciation sociale dans un camp de réfugiés ? Comment appliquer les règles d’hygiène sans accès à l’eau ?

Car, vous vous en doutez, le risque de contamination au Covid-19 est démultiplié pour ceux que nous aidons, les personnes en situation de handicap, confinées chez elles sans accès aux produits de première nécessité ou celles blessées ou âgées, ainsi que toutes celles qui vivent dans la promiscuité des camps, dans des conditions d’hygiène et de pauvreté absolues. Et que dire de l’accès aux services de santé, quasi-inexistants, qui condamne irrémédiablement à mort les plus atteints ?

Pour lutter contre la pandémie mondiale, nous devons lui faire barrière partout pour éviter qu’elle se propage à nouveau. C’est ce que font chaque jour nos équipes sur le terrain, adaptant leurs actions pour faire barrage au Covid-19, partout où cela est possible. Elles s’emploient courageusement à protéger nos bénéficiaires au péril de leur propre vie et de celle de leurs familles. 

« Les adaptations se font dans chaque pays et selon le contexte sur place », explique Fanny Mraz, de la direction de l’urgence de HI. Pour l’heure, nous attachons une importance particulière aux secteurs de l’hygiène, la protection, et l’acheminement de l’aide humanitaire. Bien sûr nous poursuivons toutes les actions qui peuvent l’être en parallèle, mais la lutte face au Covid-19 constitue l’urgence absolue et prioritaire. Pour cela, nous manquons de moyens et nous avons besoin de vous. Ensemble, nous pouvons lutter.

Vous aussi aidez les plus fragiles ! 

C’est maintenant plus que jamais que votre solidarité permettra de sauver des vies et faire reculer cette menace, pour notre bien à tous.

Merci !

Marco Kirschbaum,
Directeur de Handicap International Suisse

Pour en savoir plus sur nos actions d'urgence Covid-19, lisez notre plaquette en PDF. 

Published on: 17 avril 2020
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relations presse

Nadia Ben Said
Responsable Relations Médias
(FR/ALL/EN)

Tél : +41 22 710 93 36
[email protected]

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Succès : 83 États approuvent l’accord international contre les bombardements sur les villes
© G. Lordet / HI.
Mines et autres armes Stop Bombing Civilians

Succès : 83 États approuvent l’accord international contre les bombardements sur les villes

83 États, dont la Suisse, ont adopté le 18 novembre 2022 à Dublin l’accord international visant à mieux protéger les civils contre l'utilisation des armes explosives en zones peuplées. Pour notre organisation, c'est une reconnaissance du lourd tribut des bombardements payés par les civils. Les États doivent commencer à travailler immédiatement à la mise en œuvre effective de leurs engagements.

Observatoire des mines : 5'544 victimes en 2021 dont 75% de civils, un nombre toujours élevé pour la septième année consécutive
© HI
Mines et autres armes

Observatoire des mines : 5'544 victimes en 2021 dont 75% de civils, un nombre toujours élevé pour la septième année consécutive

Le rapport 2022 de l'Observatoire des mines fait état d'un nombre élevé de victimes causées par les mines pour la septième année consécutive. Du 21 au 25 novembre 2022 aura lieu à Genève la 20ème conférence annuelle du Traité d'interdiction des mines avec les Etats parties qui se sont fixés l’objectif de parvenir à un monde sans mines d’ici 2025. Notre organisation, qui a reçu le prix Nobel de la paix avec d'autres organisations pour sa lutte contre les mines, appelle les États à user de leur influence diplomatique pour pousser les États qui ne sont pas parties au Traité à cesser d'utiliser cette arme aveugle.

Ukraine : éduquer aux risques des munitions explosives pour sauver des vies
© HI
Mines et autres armes Urgence

Ukraine : éduquer aux risques des munitions explosives pour sauver des vies

Olga Savchenko est responsable des actions d'éducation aux risques liés aux munitions explosives en Ukraine. Elle nous a rendu visite à Genève à l’occasion de notre commémoration des 25 ans de Broken Chair. Elle témoigne de l’importance de son travail pour la population ukrainienne et de ce représente ce monument.