Goto main content
 
 

Mapping Challenge HI : l’innovation au service de la réponse humanitaire

Événement Innovation
International

Handicap International (HI) se positionne à la pointe de l’innovation en matière de cartographie en recourant à l’Intelligence Artificielle (IA). Les cartes géographiques contiennent des informations essentielles pour le déploiement des équipes humanitaires sur les territoires. Cependant lorsqu’il s’agit de zones isolées (en raison de catastrophes naturelles, de conflits ou de crises sanitaires) elles sont souvent incomplètes ou inexistantes. Pour faire en sorte que toutes les parties du monde puissent être cartographiées, HI et CrowdAI ont lancé un Mapping Challenge à travers le monde, dont la première étape s’est terminée le 1er juin et l’annonce des cinq meilleures solutions prévue en août 2018.

Grâce à la technologie, il est plus facile de cartographier des zones à partir d'images satellites

Grâce à la technologie, il est plus facile de cartographier des zones à partir d'images satellites | © HI

Handicap International (HI) en partenariat avec:

  •  Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL)
  •  UNITAR - Operational Satellite Applications Programme (UNOSAT)
  •  Global pulse

Dans un monde où les catastrophes naturelles et les crises humanitaires augmentent sans cesse, de nombreuses zones de la terre ne sont pas cartographiées, et les cartes existantes ne sont souvent pas à jour. Ce manque d’information rend difficile l’évaluation des situations, l’accès et les interventions humanitaires, les actions de développement ou de déminage. Sans cartes, les équipes qui interviennent sur des terrains dégradés manquent d’informations pour bien planifier leur intervention et prendre les bonnes décisions : savoir quel chemin emprunter, connaitre les zones les plus endommagées,  avoir une vue d’ensemble sur les ressources de la région à disposition… Avec une carte complète à jour, l’aide humanitaire est d’avantage en mesure de s’organiser selon la zone concernée.


Le problème, c’est que la production et la mise à jour de cartes est un processus qui demande des efforts importants. Actuellement, les cartes sont dessinées à la main à partir d’images satellites par des organisations spécialisées ou des bénévoles qui participent à des Mapathons, comme celui organisé par HI en décembre 2017 pour les cartes du Laos.


HI Suisse a initié en 2018, avec CrowdAI, un concours Data Science avec l’objectif de développer des algorithmes permettant de traduire des images satellites en cartes, grâce à l’IA et à l’apprentissage machine. Le Mapping Challenge d’HI compte sur les quelque 300 participants qui développent les algorithmes les plus efficaces pour l’automatisation de la production de cartes à partir d’images satellites. Le processus sera plus rapide et permettra de générer des cartes qui contiennent des informations pertinentes pour l’intervention des ONG.


HI est ainsi un véritable acteur du développement de solutions innovantes pour le domaine humanitaire. Les participants ont proposé 464 solutions dans la première étape qui s’est terminée le 1er juin. La deuxième étape se terminera le 20 juillet.  A l’issue de cette période, les algorithmes seront testés par UN Global Pulse et UNOSAT, et les cinq meilleurs participants seront désignés en août. Ils seront conviés à partager leurs résultats lors de la cinquième édition de l’International Conference on Data Science and Advanced Analytics IEEE DSAA en octobre, à Turin, et pourront se féliciter d’avoir mis l’innovation au service de la réponse humanitaire.
 

Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relations presse

Nadia Ben Said
Responsable Relations Médias
(FR/ALL/EN)

Tél : +41 22 710 93 36
[email protected]

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Un don pour Handicap International sur Shopdonation
© Adobe Stock
Événement

Un don pour Handicap International sur Shopdonation

Faire ses achats en ligne pour les fêtes en faisant un don ? C’est possible et gratuit grâce à ShopDonation ! 

Succès : 83 États approuvent l’accord international contre les bombardements sur les villes
© G. Lordet / HI.
Mines et autres armes Stop Bombing Civilians

Succès : 83 États approuvent l’accord international contre les bombardements sur les villes

83 États, dont la Suisse, ont adopté le 18 novembre 2022 à Dublin l’accord international visant à mieux protéger les civils contre l'utilisation des armes explosives en zones peuplées. Pour notre organisation, c'est une reconnaissance du lourd tribut des bombardements payés par les civils. Les États doivent commencer à travailler immédiatement à la mise en œuvre effective de leurs engagements.

Observatoire des mines : 5'544 victimes en 2021 dont 75% de civils, un nombre toujours élevé pour la septième année consécutive
© HI
Mines et autres armes

Observatoire des mines : 5'544 victimes en 2021 dont 75% de civils, un nombre toujours élevé pour la septième année consécutive

Le rapport 2022 de l'Observatoire des mines fait état d'un nombre élevé de victimes causées par les mines pour la septième année consécutive. Du 21 au 25 novembre 2022 aura lieu à Genève la 20ème conférence annuelle du Traité d'interdiction des mines avec les Etats parties qui se sont fixés l’objectif de parvenir à un monde sans mines d’ici 2025. Notre organisation, qui a reçu le prix Nobel de la paix avec d'autres organisations pour sa lutte contre les mines, appelle les États à user de leur influence diplomatique pour pousser les États qui ne sont pas parties au Traité à cesser d'utiliser cette arme aveugle.