Goto main content
 
 

Notre rapport d’activité 2021 est disponible !

Bénéficiaires
International Suisse

Notre rapport d’activité 2021 est désormais disponible et revient sur les temps forts de cette année. Catastrophes naturelles, conflits armés ou crises chroniques, nous sommes plus que jamais présents auprès des plus vulnérables. En 2021 notre organisation est venue en aide à plus de 3 millions de bénéficiaires à travers le monde et ce notamment grâce à vous !

Longini est né avec une malformation congénitale des deux jambes. Grâce à HI qui subventionne le Centre de Gatagara au Rwanda, où Longini est scolarisé, il a pu avoir accès à ses premières prothèses..

Longini est né avec une malformation congénitale des deux jambes. Grâce à HI qui subventionne le Centre de Gatagara au Rwanda, où Longini est scolarisé, il a pu avoir accès à ses premières prothèses. | © S. Wohlfahrt / HI

Consultez notre rapport d’activité 2021

Notre aide en Haïti 

Suite au tremblement de terre de magnitude 7,2 qui frappa Haïti en août 2021, nous avons rapidement mis en place une réponse d’urgence inclusive dans plusieurs secteurs d’activités. Nous avons notamment organisé 2’200 séances de réadaptation, 200 séances individuelles de soutien psychosocial, mais aussi en mettant en place des actions de déblaiement et des plateformes logistiques pour acheminer l’aide.

Notre présence dans le monde

Nous sommes présents dans 60 pays et menons 452 projets. Les dons provenant de la Suisse ont notamment été engagés :

Pour la crise syrienne, nous améliorons la protection des personnes vulnérables depuis la Jordanie. 56'000 personnes reçoivent une formation sur les risques liés aux restes explosifs de guerre. 3’200 personnes reçoivent des services de réhabilitation multidisciplinaires.

Notre engagement en Suisse

Notre équipe en Suisse a poursuivi sa campagne "NON aux bombardements des civils". Depuis juin 2020, 40 parlementaires du Centre, du PLR, du PS, de l’UDC, des Vert-e-s et des Vert'libéraux ont ainsi répondu présents et nous soutiennent. Ensemble ils appellent le gouvernement à protéger les civils dans les zones de guerre.

Consultez notre rapport d’activité 2021

Published on: 3 août 2022
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relations presse

Nadia Ben Said
Responsable Relations Médias
(FR/ALL/EN)

Tél : +41 22 710 93 36
[email protected]

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Joe Biden adopte une nouvelle politique sur les mines antipersonnel drastiquement contraignante
Basile Barbey / HI
Mines et autres armes Prévention Stop Bombing Civilians

Joe Biden adopte une nouvelle politique sur les mines antipersonnel drastiquement contraignante

L'administration Biden a annoncé l’adoption d’une nouvelle politique sur les mines antipersonnel drastiquement contraignante, interdisant au Département de la Défense de développer, d'utiliser ou de transférer des mines antipersonnel. En vertu de cette nouvelle politique, les États-Unis détruiront également tous leurs stocks de mines. Handicap International salue l’initiative américaine, qui annule la décision prise par le président Donald Trump en 2020 d’autoriser l’utilisation de mines. L’association appelle néanmoins les Etats-Unis à rejoindre le Traité d’Ottawa interdisant ces armes, et adopté par 164 Etats. 

Des yogis sur la place des Nations pour soutenir l’inclusion des personnes en situation de handicap à travers le monde
© Basile Barbey / HI
Événement Inclusion

Des yogis sur la place des Nations pour soutenir l’inclusion des personnes en situation de handicap à travers le monde

32 participants vêtus de bleu ont répondu à notre appel pour soutenir l’inclusion des personnes en situation de handicap à travers le monde avec un cours de yoga inclusif et gratuit organisé sur la place des Nations à Genève.

Raschid peut enfin marcher
© HI
Bénéficiaires Réadaptation Santé

Raschid peut enfin marcher

La famille de Rashid a dû fuir le Congo en 2018 et vit depuis lors dans le camp de réfugiés de Kakuma au Kenya. Le garçon ne pouvait déjà pas marcher correctement lorsqu'il était petit, car ses genoux étaient déformés. Il n'avait pas d'amis et était souvent l'objet de moqueries de la part des autres enfants. En 2021, Rashid a été opéré et suit désormais une physiothérapie régulière. Il est l'un des 15'000 réfugiés de Kakuma dont HI s'occupe.