Goto main content
 
 

Shelcia vit sa passion pour l'école

Inclusion Insertion
Mozambique

Shelcia est née avec un handicap physique et moteur qui l’empêche de marcher seule. Elle se déplace en fauteuil roulant. C’est une enfant très joyeuse et très intelligente ; elle adore aller à l’école et jouer avec ses amies.

Shelcia fait ses devoirs avec son père

Shelcia fait ses devoirs avec son père | © S. Roche / HI

Shelcia, une écolière passionnée

Shelcia est en troisième année à l’école primaire Patrice Lumumba dans la banlieue de Maputo au Mozambique. Cette école inclusive accueille des élèves handicapés grâce à l’accompagnement adapté des professeurs. Filomena, la maîtresse de Shelcia, est très attentive aux besoins de la fillette et la fait participer à toutes les activités.

Aller à l’école a complètement changé sa vie. Elle s’est découvert une vraie soif d’apprendre et elle s’applique beaucoup. La fillette est pleine d’ambition et ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Car Shelcia veut devenir médecin avec un but clair dans sa tête : elle veut pouvoir, elle aussi, aider d’autres enfants.

Un accompagnement spécifique pour apprendre

Avant, Shelcia avait des difficultés pour écrire. En effet, son fauteuil roulant l’empêchait de s’asseoir face à un pupitre. Sans table sur laquelle s’appuyer, elle devait écrire à l’aide de ses jambes. A travers notre projet d’éducation inclusive, nos équipes ont accompagné sa famille, qui était déterminée à trouver une solution. Son père lui a installé un pupitre personnalisé, grâce à une planche en bois fixée à son fauteuil roulant. Elle peut désormais y placer son cahier et ses livres à la bonne hauteur, et écrire avec ses mains.

Le père de Shelcia, a sollicité un appui pédagogique pour sa fille, afin de l’aider à développer ses capacités et à poursuivre son parcours scolaire. Des membres de notre équipe, leur fournissent un soutien spécifique et organisent régulièrement des séances d’accompagnement et de sensibilisation, en personne ou par téléphone. « Elles viennent souvent à la maison et m’aident beaucoup. Elles sont mes rocs, car elles me soutiennent énormément. » conclut le père de Shelcia.

L’école inclusive est un lieu où on apprend à s’entre-aider

Ananias continue : « Tout se passe bien à l’école et l’institutrice de Shelcia est formidable : elle l’aide énormément dans son apprentissage. Ma fille a été très bien accueillie par son institutrice et par ses camarades. Le fait que l’école soit inclusive est essentiel, car c’est une étape de plus vers l’inclusion des enfants handicapés. Dans une école inclusive, on apprend aux enfants à s’aider et à se soutenir les uns les autres. Ainsi, les autres enfants apprennent que le handicap ne rend pas différent. »

Published on: 30 août 2022
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relations presse

Nadia Ben Said
Responsable Relations Médias
(FR/ALL/EN)

Tél : +41 22 710 93 36
[email protected]

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

«Rien sans nous» – aussi dans la coopération internationale
© CBM / Hayduk
Inclusion

«Rien sans nous» – aussi dans la coopération internationale

La Suisse adopte tous les quatre ans sa stratégie de coopération internationale (CI). En juin 2023, le Conseil fédéral a soumis son projet de stratégie de la CI 2025-28 à la consultation publique. Le 22 mai, il a présenté la nouvelle stratégie, mais une chose reste inchangée : les personnes en situation de handicap sont largement ignorées.

« Ma fille peut enfin aller à l'école »
© Infomercial Media / HI
Insertion Réadaptation

« Ma fille peut enfin aller à l'école »

Gina (nom d’emprunt) a 4 ans et vit en Ouganda. La petite fille a une maladie communément appelée « genoux cagneux », ce qui rend la marche douloureuse. Nous l’avons équipée d'orthèses genou-cheville-pied, imprimées en 3D.

10 ans après son entrée en vigueur en Suisse, la Convention de l'ONU relative aux droits des personnes handicapées n'est toujours pas correctement mise en œuvre
©CBM/Hayduk
Inclusion

10 ans après son entrée en vigueur en Suisse, la Convention de l'ONU relative aux droits des personnes handicapées n'est toujours pas correctement mise en œuvre

Le mercredi 15 mai, la Suisse fêtera le dixième anniversaire de l'entrée en vigueur de la Convention de l'ONU relative aux droits des personnes handicapées. En la ratifiant, la Confédération s'est engagée à mettre pleinement en œuvre les droits des personnes handicapées, y compris dans ses programmes et projets de coopération internationale. Mais cet objectif est encore loin d’être réalisé.