Goto main content
 
 

Plaidoyer 

Notre engagement politique pour défendre les droits des personnes vulnérables.

Handicap International œuvre pour l’amélioration du respect des droits des personnes handicapées et vulnérables en Suisse et à travers le monde ainsi que pour la protection des civils contre les armes explosives.

 

Notre rôle  

1. Désarmement et protection des civils 

Dans les conflits actuels les civils représentent 90% des victimes. Handicap International croit fermement qu’il est possible d’enrayer cette incroyable escalade des victimes civils. Depuis 2015, avec le collectif INEW (Save the Children, Human Rights Watch, etc.) nous défendons l’idée d’une Déclaration politique des Etats destinée à encadrer l’usage des armes explosives en zones peuplées, responsables de la mort de dizaines de milliers de civils. Nous militons grâce à notre campagne #StopBombingCivilians pour une Déclaration politique internationale dont les discussions s’achèveront dès que possible en 2022. Les citoyens suisses ainsi que les parlementaires sont invités à signer une pétition internationale pour que la Suisse s’engage dans ce processus politique.

2. Action humanitaire 

Nous défendons l'accès humanitaire, en nous focalisant sur certaines crises (Syrie, Myanmar, Yémen, Sahel) et en mettant l'accent sur l’impact des mesures de lutte contre le terrorisme et la protection des travailleurs humanitaires.

3. Education inclusive

Notre plaidoyer international se concentre sur l'éducation inclusive afin que tous les enfants aient le droit à une éducation inclusive de base, de qualité et gratuite ainsi qu’un accès à la réadaptation. 

4. Coalition suisse pour les droits des personnes handicapées dans la coopération internationale

Nous faisons partie de cette coalition aux côtés de CBM, Fairmed et l'International Disability Alliance, fondée en 2016, pour encourager l'intégration des personnes handicapées dans la coopération internationale suisse. Cela signifie une inclusion sociale, économique et politique complète des personnes handicapées. Notre travail en commun vise à la pleine mise en œuvre de la Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées, guidé par l'esprit de l'Agenda 2030 pour ne laisser personne de côté.

5. Broken Chair : porte-parole des victimes des armes explosives

Ce monument de la Genève internationale, érigée pour Handicap International par l’artiste Daniel Berset, incarne le cri désespéré, mais digne, des populations civiles massacrées par toutes les formes de violence armée, et l’obligation faite aux Etats de les protéger et de porter secours aux victimes.

 

Nos combats en vidéo

Évènement DANGER MINES

En février 2020, sous Broken Chair, Handicap International et Gniep Smoeun, l’un des premiers enfants appareillés par notre organisation entre 1982 et 1983, ont appelé les Etats signataires du Traité d’Ottawa à user de toute leur influence pour que les USA reviennent sur leur révoltante décision de réintroduire les mines antipersonnel : 

 

 

 

Les jeunes pour notre campagne Stop Bombing Civilians 

90% des victimes des armes explosives sont des civils. La jeunesse suisse se révolte et appelle la Suisse à s’engager dans le processus politique en cours :

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Rétrospective 2022 - Merci pour votre générosité Inclusion

Rétrospective 2022 - Merci pour votre générosité

En 2022, nous avons fêté nos 40 ans d'engagement auprès des plus vulnérables. 2022, c'est aussi les 25 ans de la signature du Traité contre les mines et de l'obtention du prix Nobel de la paix. Le combat pour la protection des civils continue avec la signature de la Déclaration politique contre le bombardement des civils. Nos équipes ont aussi fait face aux urgences humanitaires aux côtés des victimes : en Ukraine, au Pakistan suite aux inondations exceptionnelles et à Madagascar face à l'extrême sècheresse. En 2022, grâce à vous, plus de 3 millions de personnes ont bénéficié de nos programmes dans près de 60 pays.

25 ans du traité d’Ottawa : La lutte contre les mines antipersonnel se poursuit Droit Événement

25 ans du traité d’Ottawa : La lutte contre les mines antipersonnel se poursuit

Il y a 25 ans, l'adoption du traité d'interdiction des mines - dit traité d'Ottawa - a marqué une victoire diplomatique sans précédent contre cette arme des lâches. Le traité a entraîné une baisse du nombre de victimes, la destruction de millions de mines et laisse espérer la fin de leur utilisation. Depuis 2014, l'utilisation des mines a fait sa réapparition dans les conflits, avec une augmentation conséquente du nombre de victimes. De nouveaux défis sont apparus, avec l'utilisation croissante d'engins explosifs improvisés et une contamination étendue dans les zones de guerre. Le 25e anniversaire du traité d'Ottawa est l'occasion d'exhorter les États à intensifier leurs efforts et à mettre un terme définitif à l'utilisation des mines antipersonnel.

Un don pour Handicap International sur Shopdonation
© Adobe Stock
Événement

Un don pour Handicap International sur Shopdonation

Faire ses achats en ligne pour les fêtes en faisant un don ? C’est possible et gratuit grâce à ShopDonation !