Accès direct au contenu
 
 

Cambodge

40 ans après sa création dans les camps de réfugiés cambodgiens en Thaïlande, HI continue de soutenir les Cambodgiens les plus vulnérables, dont des centaines de survivants des mines et des restes explosifs de guerre.

Say Noy, amputée suite à un accident de la route est bénéficiaire de HI

Say Noy, amputée suite à un accident de la route est bénéficiaire de HI | ©Lucas Veuve/HI

Actions en cours

Le travail de HI au Cambodge vise à réduire les handicaps évitables, à améliorer l'accès à des services de santé et de réadaptation de haute qualité pour les personnes handicapées, et à promouvoir leur indépendance sociale et économique. L'organisation vise également à réduire la violence armée.

HI travaille au Cambodge depuis 1982. Cependant, entre 1982 et 1986, HI a travaillé sous l'égide de l'American Friend Service Committee. En 1987, HI a commencé à fonctionner sous son propre nom. Aujourd'hui, HI est reconnu dans le pays comme un acteur majeur du handicap. Bien qu'il y ait eu de nombreuses réalisations, nous pouvons souligner les secteurs suivants : réadaptation, action contre les mines, sécurité routière, santé maternelle et infantile.

Aujourd'hui, l'organisation continue de soutenir le centre provincial de réhabilitation de Kampong Cham pour s'assurer qu'il fournit des services de réadaptation de qualité, y compris à distance. De plus en plus de victimes d'accidents de la route, de personnes ayant subi un accident vasculaire cérébral et de déficiences congénitales se présentent au centre. À cette fin, HI forme le personnel et améliore la gestion du centre.

HI se concentre sur l'accès à la réadaptation, les soins pour tous et le développement de la petite enfance. L'organisation s'efforce également de promouvoir l'inclusion économique des personnes handicapées afin de réduire la pauvreté et l'exclusion sociale de manière durable. L'organisation encourage la participation de chaque citoyen, y compris des personnes vulnérables, à la gouvernance locale.

HI soutient les spécialistes du déminage de l'association Cambodia Self-Help Demining (CSHD), une organisation cambodgienne qui participe aux efforts de déminage. Le Cambodge a pour objectif d'être exempt de mines terrestres d'ici 2025.

Domaines d'intervention

Paroles du terrain

Dédier sa vie au déminage : le parcours d’Aki Ra, ancien enfant soldat
© Till Mayer / HI
Mines et autres armes

Dédier sa vie au déminage : le parcours d’Aki Ra, ancien enfant soldat

Aki Ra, un ancien enfant soldat, dédie désormais sa vie au déminage. Fondateur du CHSD, organisation nationale de déminage que nous soutenons, il explique avoir permis de décontaminer plus de 9,5 millions de mètres carré de terre au Cambodge.

A Kampong Cham, nous changeons des vies grâce à la réadaptation
© Camille Jury / HI 2023
Réadaptation Santé

A Kampong Cham, nous changeons des vies grâce à la réadaptation

Depuis 40 ans, nous sommes présents au centre de Kampong Cham pour des activités de réadaptation, une de nos missions fondamentales. Prothèses, orthèses, fauteuils roulants, thérapie physique et fonctionnelle…Chaque année nous accompagnons plus de 1500 bénéficiaires. Portraits. 

En 1982, nous fournissions à Émilie sa première prothèse
© MKE Production / HI
Réadaptation

En 1982, nous fournissions à Émilie sa première prothèse

Émilie Pin Vath avait 6 ans quand l’explosion d’une mine antipersonnel au Cambodge lui a arraché le pied. Elle a fait partie des toutes premières personnes appareillées par notre organisation à ses débuts. Aujourd’hui, à l’occasion des 40 ans de notre organisation, Émilie nous raconte son histoire, depuis la France.

Aidez-les
concrètement

Situation du pays

Carte des interventions de HI au Cambodge

Le Cambodge a subi le régime communiste radical des Khmers rouges sous la direction de Pol Pot entre 1975 et 1978 - qui a fait deux millions de morts - et l'occupation vietnamienne entre 1978 et 1992.

Le conflit a pris fin en 1991 avec la signature de l'accord de paix global de Paris. Depuis, le pays a connu une stabilité relative, une croissance économique et quelques progrès significatifs, le plus frappant étant la baisse des taux de mortalité maternelle et infantile. Toutefois, le Cambodge reste l'un des pays les plus pauvres d'Asie du Sud-Est.

La pauvreté et les inégalités restent importantes. La corruption et l'impunité persistent pour les membres les plus riches de la société et de nombreux problèmes ne sont toujours pas résolus. L'économie, toujours fragile, génère peu de recettes publiques, ce qui explique les faiblesses persistantes des systèmes de santé et d'éducation.

Nombre d’employés HI: 55

Date de création du programme: 1987

Nos actions
pays
par pays