Accès direct au contenu
 
 

Népal

Au Népal, HI vise notamment à renforcer l’accès à l’éducation pour tous les enfants, y compris les enfants handicapés, et permet aux personnes blessées ou handicapées de bénéficier de séances de réadaptation et de services d’insertion.

Népal - Projets de HI

Abishek, 12 ans, apprend grâce à une nouvelle application de langage des signes en népalais. | © Sadiksha Malla / HI

Actions en cours

HI est présente au Népal depuis l’an 2000. Le pays, accolé à la chaîne himalayenne, connaît une importante activité sismique, en particulier dans la vallée de Katmandou où vivent 1,5 million de personnes.

HI travaille avec les communautés et avec les autorités locales, et crée des plans de secours qui améliorent les systèmes d’alerte et d’évacuation en cas d’urgence. L’association assure la prise en compte des besoins spécifiques des personnes handicapées.

HI forme les enseignants et favorise également l’accès à l’éducation pour les enfants qui ont des besoins éducatifs spécifiques (autisme, etc.), notamment les enfants handicapés, dans plusieurs districts, avec le projet « Reading for All» (Lecture pour tous). De plus, HI soutient les filles et adolescentes handicapées des communautés les plus défavorisées en favorisant leur accès à une éducation. L’association soutient aussi cinq centres de réadaptation permettant à des milliers de Népalais de bénéficier de soins de kinésithérapie ou d’être appareillés, et améliore les services de réadaptation dans des districts touchés par les tremblements de terre.

Grâce à son expérience relative à la prise en charge des victimes de tremblements de terre, HI est intervenue immédiatement auprès des personnes affectées par le séisme du 25 avril 2015, qui a fait perdre la vie à plus de 8 000 personnes et blessé plus de 22 000 personnes.

Grâce à son programme d'activités de réadaptation physique, HI soutient la mise en place d'un système de réadaptation public-privé durable et intégré visant à améliorer la mobilité et l'indépendance fonctionnelle des victimes de conflits et des femmes, hommes, filles et garçons ayant besoin de services de réadaptation.

Domaines d'intervention

Paroles du terrain

Soni est malentendante et va à l’école
© HI
Insertion

Soni est malentendante et va à l’école

Soni a 13 ans et vit à Banke. Elle est née avec une déficience auditive. HI l'a aidée à aller à l'école comme n'importe quel enfant.

Reiza Dejito, mère et humanitaire engagée pour HI au Népal
© PBDN
Droit Urgence

Reiza Dejito, mère et humanitaire engagée pour HI au Népal

A l’occasion de la journée internationale des droits de la femme, voici le portrait de Reiza Dejito, engagée pour HI depuis 20 ans dans des pays touchés par des crises humanitaires.

Nirmala et Khendo font leurs premiers pas ensemble
© Prasiit Sthapit/HI - 2018
Inclusion Insertion Réadaptation

Nirmala et Khendo font leurs premiers pas ensemble

Le 25 avril 2015, un violent tremblement de terre secoue le Népal. A des centaines de kilomètres l’une de l’autre, Nirmala et Khendo sont ensevelies sous les décombres. Elles sont emmenées à l’hôpital et sont amputées d’une jambe. Elles s’y rencontrent, suivent de nombreuses séances de réadaptation avec nos physiothérapeutes et réapprennent à marcher. Elles sont devenues inséparables et vont à l’école ensemble.

Comme pour Nirmala et Khendo, permettez à d’autres enfants de vivre de nouvelles premières fois. Découvrez d’autres histoires.

Aidez-les
concrètement

Situation du pays

Carte des interventions de HI au Népal

Plus de 40 % de la population vit en dessous du seuil de pauvreté.

Les trois-quarts des habitants dépendent de l’agriculture. Le développement économique a été freiné suite au conflit opposant les autorités aux insurgés maoïstes (1996-2006), aujourd’hui intégrés dans le processus démocratique. Ce conflit a fait 12 000 morts et des centaines de milliers de déplacés. Il a également laissé de nombreux invalides de guerre. Aujourd’hui, le pays est sur la voie de la démocratisation et connaît une relative stabilité.

Au Népal, le handicap est largement considéré comme un problème social. Il est rarement abordé dans une perspective de santé publique, ou pris en compte dans l'éducation, la santé et le développement économique. On estime que 78 % des enfants handicapés ne sont pas scolarisés (Barriga, 2011) et que seul 1 % de la population handicapée du Népal a accès à un emploi.
Le Népal a été gravement touché par la pandémie de COVID-19, bien que la situation se soit améliorée récemment.

Nombre de personnels de HI : 83

Date d’ouverture du programme : 2000

Nos actions
pays
par pays