Goto main content
 
 

Crise humanitaire à Gaza : l’impact catastrophique sur les personnes handicapées

Mines et autres armes Urgence
Territoires Palestiniens Occupés

Nous appelons à renforcer les mesures humanitaires inclusives dans la bande de Gaza. Les personnes handicapées sont particulièrement touchées par cette crise dévastatrice et ont plus de difficultés à accéder à l'aide. Nous venons de publier à ce sujet le rapport « Inclusive Humanitarian Action – Gaza » (disponible en anglais).

Notre équipe organise des activités dans les abris à Khan Younis à Gaza, octobre 2023.

Notre équipe I organise des activités dans les abris à Khan Younis à Gaza, octobre 2023. | © HI

« De nombreuses personnes handicapées, en particulier celles à mobilité réduite, ne peuvent pas évacuer. Beaucoup sont séparées de leur famille. Elles peuvent perdre des équipements importants pour leur vie quotidienne, comme des lunettes, des appareils auditifs ou des fauteuils roulants. En temps normal, ces équipements les aident à communiquer avec les autres et à conserver leur indépendance. La perte de produits d'hygiène, de couches, de cathéters, etc., peut également compromettre leur santé et leur dignité, et augmenter le risque d'infection. L’exclusion et le harcèlement sont également très élevés pour les personnes handicapées qui se retrouvent dans cette situation chaotique. La protection et l'égalité d'accès à l'aide humanitaire pour les personnes handicapées doivent être assurées », demande Reham Shaheen, une de nos spécialistes de la réadaptation à Gaza.

Abris d'urgence inadaptés

Plus de 15 % des personnes déplacées à l'intérieur de la bande de Gaza ont un handicap. La plupart des abris d'urgence ne sont pas équipés de manière adéquate : manque de matelas et de lits médicalisés. La nourriture distribuée ne répond pas aux besoins des personnes ayant des problèmes de déglutition. L'accès aux services de santé, y compris la rééducation, est plus difficile pour les personnes handicapées que pour les autres en raison de problèmes de stigmatisation, de discrimination et d'importants obstacles physiques, économiques et liés à l'information.

Nos actions d'aide dans la bande de Gaza

Nous sommes présents à Gaza depuis 1996. Depuis l’attaque du Hamas contre Israël en octobre dernier, nos équipes ont atteint 68 des 91 abris dans le sud de Gaza et ont identifié les principaux besoins de 4000 personnes déplacées. Notre organisation a déjà fourni à près de 1000 personnes des aides à la mobilité, des kits d'hygiène, des couches, des couvertures pour bébés, des pansements, etc.

Nos équipes ont également organisé 21 activités ludiques pour quelque 18’000 enfants et adolescents. Une vingtaine de collaborateurs et 75 bénévoles et partenaires ont été mobilisés pour la réhabilitation, la distribution d'équipements et les activités de loisirs. Nous avons également organisé 68 événements d’éducation aux risques afin de prévenir plus de 4000 enfants et adultes de la présence de bombes non explosées et leur expliquer comment réagir.

Published on: 6 novembre 2023
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relations presse

Nadia Ben Said
Responsable Relations Médias
(FR/ALL/EN)

Tél : +41 22 710 93 36
[email protected]

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

L’importance de la réadaptation en temps de guerre
© S. Hejji - HQ / HI
Urgence

L’importance de la réadaptation en temps de guerre

De retour à Genève après une mission à Gaza en mars avec Handicap International, j’ai été ébranlée par ce que j’ai vu : la situation est catastrophique. Sans une aide humanitaire conséquente et inclusive, le nombre de personnes en situation de handicap va augmenter de manière significative. 

Handicap International déplore la mort tragique d'une de ses employées à Gaza
© Handicap International
Urgence

Handicap International déplore la mort tragique d'une de ses employées à Gaza

Handicap International/Humanity & Inclusion (HI) est profondément attristée et indignée par la mort de notre collègue, Muna, et de toute sa famille après que les forces israéliennes ont bombardé sans discernement sa maison dans le sud de Deir Al-Balah, à Gaza, le 8 juin. Muna, travailleuse sociale dévouée, aidait des centaines de familles et d'enfants déplacés, y compris des enfants handicapés. Cet incident tragique marque la deuxième perte d'un membre du personnel de HI depuis le 7 octobre, après un autre incident survenu en décembre 2023, lorsqu'une autre collègue et ses quatre enfants ont été tués à Nuseirat, dans la bande de Gaza.