Goto main content
 
 

Handicap International organise son premier Golf Charity Trophy en Suisse romande

Réunir des philanthropes autour d’une passion commune, le golf, c’est le pari que s’était lancée Handicap International l’été dernier en organisant son tout premier tournoi de bienfaisance. Le 23 septembre prochain, c’est au Domaine Impérial à Gland, en Suisse romande, que l’organisation réitère l’expérience. Rachel Kolly d'Alba, notre ambassadrice, sera la marraine de l’événement. La somme recueillie contribuera aux projets de Handicap International à travers le monde, pour soutenir les personnes les plus vulnérables.

Golf Club du Domaine Impérial de Gland

Golf Club du Domaine Impérial de Gland | (C) GOLF CLUB DU DOMAINE IMPÉRIAL DE GLAND

Le golf est un sport associé au terme de handicap. Cette fois-ci, il s’agira de jouer pour soutenir les personnes handicapées dans le monde. Cette cause réunira des golfeurs "au grand cœur" qui vont s’affronter sur les rives du Léman, dans le cadre idyllique du 18 trous du Domaine Impérial à Gland, le 23 septembre 2016.

Pour Handicap International, c’est l’occasion d’aller à la rencontre des grands donateurs sur leur terrain de prédilection et de les sensibiliser aux causes qui lui tiennent à cœur.

"Les bilans positifs des deux premiers tournois de bienfaisance, organisés en Suisse allemande, nous ont motivé à réitérer l’expérience en Suisse romande. A Gland, nous partagerons un moment privilégié avec les bienfaiteurs pour les motiver à apporter leur soutien dans les 59 pays où Handicap International développe des projets, explique Petra Schroeter, directrice de Handicap International Suisse. J’aimerais également attirer leur attention sur le fait que le monde est en proie à des conflits d’une violence inouïe. Les armes explosives sont massivement utilisées dans des zones peuplées et provoquent de nombreuses victimes, à 92% des civils! Nous avons besoin de la mobilisation de tous pour une intervention ciblée et efficace."

Handicap International compte bien amener les participants à se surpasser tant sur le green que lors de la vente aux enchères, organisée en soirée. Les joueurs pourront se mesurer à Georges Gagnebin et Christian Beaumann qui remonteront leurs manches pour tenter le hole in one. Le tournoi sera suivi d’un dîner de gala au restaurant du Domaine Impérial, agrémenté d’intermèdes musicaux de la violoniste et ambassadrice de Handicap International, Rachel Kolly d’Alba. Une vente de bienfaisance mettra notamment aux enchères une journée en compagnie de la Patrouille Suisse ou un voyage au Vatican. Les bénéfices seront entièrement reversés aux projets de Handicap International.

Le tournoi est organisé par le Club 5000, cercle de soutien de Handicap International.

Retrouvez de plus amples informations sur le tournoi: www.golfcharitytrophy.org

Published on: 22 septembre 2016
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relations presse

Nadia Ben Said
Responsable Relations Médias
(FR/ALL/EN)

Tél : +41 22 710 93 36
[email protected]

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

"Je suis fier de contribuer à la résolution du problème de la contamination au Laos."
© HI
Mines et autres armes Mobilisation

"Je suis fier de contribuer à la résolution du problème de la contamination au Laos."

Lamngueun a rejoint HI en 2006 comme experte en neutralisation des explosifs (EOD). Aujourd'hui, elle dirige une équipe de déminage de huit personnes. Elle raconte son expérience :

Broken Chair a 25 ans !
© Basile Barbey / HI
Événement Mobilisation Stop Bombing Civilians

Broken Chair a 25 ans !

Le 18 août 1997, nous installions Broken Chair sur la place des Nations dans le but d’appeler tous les Etats à signer en décembre 1997 à Ottawa, la Convention d’interdiction des mines antipersonnel. 25 ans plus tard, Broken Chair continue d’incarner le cri désespéré mais figne des populations civiles massacrées par toutes les formes de violences armées, et l’obligation faite aux Etats de les protéger.

Sreyka a perdu sa jambe dans un accident en rentrant de l'école Inclusion Réadaptation

Sreyka a perdu sa jambe dans un accident en rentrant de l'école

Victime d’un chauffard, Sreyka a dû être amputée de la jambe gauche pour avoir la vie sauve. Nous lui avons fabriqué une prothèse, lui permet de retrouver son sourire et les bancs de l’école.