Goto main content
 
 

Liban : les équipes de HI interviennent auprès des blessés

Urgence
Liban

Les équipes de HI mènent des séances de réadaptation et apportent un soutien psychosocial aux victimes des explosions du 4 août à Beyrouth.

Nada Baghdadi, 27 ans, a une fracture à la jambe suite à l’explosion qui a eu lieu à Beyrouth le 4 août. Elle bénéficie de séances de réadaptation avec HI et a reçu des béquilles.

Nada Baghdadi, 27 ans, a une fracture à la jambe suite à l’explosion qui a eu lieu à Beyrouth le 4 août. Elle bénéficie de séances de réadaptation avec HI et a reçu des béquilles. | © Tom Nicholson / HI

Près de 500 personnes ont besoin de séances de réadaptation et d’aides à la mobilité

Après les explosions survenues le mardi 4 août à Beyrouth, les équipes locales de HI se sont mobilisées rapidement, pour apporter une aide d’urgence aux victimes de la catastrophe.

Ces explosions ont entrainé la mort de plus de 180 personnes et blessé environ 6 000 personnes. Les équipes de HI ont évalué les besoins des personnes blessées dans différents hôpitaux de la ville.    « De nombreuses personnes ont reçu des éclats de verre, provoquant des blessures au niveau des tendons ou des nerfs, et entrainant des paralysies ainsi que des faiblesses musculaires. Beaucoup d’habitants de Beyrouth ont aussi eu des fractures complexes ou ont dû être amputés des extrémités (doigts, orteils). Près de 500 personnes ont besoin de séances de réadaptation et d’aides à la mobilité (des béquilles, déambulateurs, etc.)», explique Pauline Falipou, experte en réadaptation d’urgence pour HI.

Séances de soutien psychosocial, réadaptation et kits de premiers soins

Depuis le début de l’urgence, les équipes de HI ont mené plus de 400 séances de soutien psychosocial pour aider les victimes à surmonter le traumatisme lié à la catastrophe.  L’association a également mené plus de 60 séances de réadaptation et distribué plus de 100 kits de premiers soins pour les plaies (pansements, mercurochrome, etc.) permettant aux blessés de se soigner à domicile. HI a aussi distribué 40 déambulateurs, béquilles, etc., aux personnes qui en avaient besoin.

Soutenez-nous !

Published on: 1 septembre 2020
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relations presse

Nadia Ben Said
Responsable Relations Médias
(FR/ALL/EN)

Tél : +41 22 710 93 36
[email protected]

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Ukraine : éduquer aux risques des munitions explosives pour sauver des vies
© HI
Mines et autres armes Urgence

Ukraine : éduquer aux risques des munitions explosives pour sauver des vies

Olga Savchenko est responsable des actions d'éducation aux risques liés aux munitions explosives en Ukraine. Elle nous a rendu visite à Genève à l’occasion de notre commémoration des 25 ans de Broken Chair. Elle témoigne de l’importance de son travail pour la population ukrainienne et de ce représente ce monument.

Nous sommes profondément préoccupés par la situation des personnes handicapées en Ukraine
© HI
Urgence

Nous sommes profondément préoccupés par la situation des personnes handicapées en Ukraine

Notre rapport "Ukraine, where sirens sound day and night : A focus on persons with disabilities and provision of emergency health services”, basé sur les observations de nos équipes sur place, montre que dans les situations de crise ou d'urgence, les personnes handicapées sont plus exposées que les autres aux violences et aux mauvais traitements. Elles ont également plus de difficultés à accéder à l'aide humanitaire. La crise en Ukraine ne fait pas exception.

Témoignage de Anna, chargée de projet en Ukraine Urgence

Témoignage de Anna, chargée de projet en Ukraine

À l’occasion des 40 ans de HI, nous vous proposons de découvrir différents témoignages de nos collaborateurs à travers le monde ! Découvrez comment Anna est retournée en Ukraine pour rejoindre notre équipe dans sa ville natale.