Goto main content
 
 

Teacher Kids : l’école où les professeurs sont des enfants handicapés

Teacher Kids
International

À l’occasion du 3 décembre, Journée internationale des personnes handicapées, Handicap International (HI) et son ambassadeur mondial Neymar Jr. invitent le grand public, ainsi que les enseignants et leurs élèves, à participer à l’opération Teacher Kids. Cette campagne de sensibilisation vise à faire changer le regard sur les enfants handicapés et à montrer qu’ils ont beaucoup de choses à nous apprendre. 

Neymar Junior apprend les exercices de relaxation de Pierre, atteint du syndrome de Down

Neymar Junior apprend les exercices de relaxation de Pierre, atteint du syndrome de Down | © La/Pac | HI

Participer à l’école digitale des Teacher Kids

Trop souvent, dans le monde, les enfants handicapés sont victimes de préjugés et n’ont pas accès à l’école. HI souhaite battre en brèche les idées reçues en lançant Teacher Kids, la première école en ligne où les enseignants sont des enfants porteurs de handicaps physiques, sensoriels ou intellectuels. Il s’agit de faire comprendre qu’il est fondamental que les enfants handicapés puissent accéder à l’école pour développer leurs potentiels et construire leur avenir. Les enfants handicapés qui le souhaitent, ainsi que leurs parents, peuvent partager un enseignement en réalisant une courte vidéo, qui sera ensuite partagée sur le site de la campagne. Réaliser une telle vidéo est très simple.

Le grand public est ainsi invité à visiter cette école virtuelle, sur www.teacherkids.org. Les visiteurs pourront apprendre à chanter, à s’exprimer en langue des signes, à faire des exercices de relaxation… via des tutoriels postés depuis le Cambodge, le Togo, le Kenya ou encore la France. 

La plateforme Teacher Kids lancée le 29 octobre dernier, en collaboration avec le footballeur Neymar Jr, ambassadeur de HI, a déjà été vue par plus de 20’000 personnes. La vidéo de lancement de la campagne, à laquelle participe également Neymar Jr, a quant à elle été visionnée plus de trois millions de fois. 

32 millions d’enfants handicapés privés d’école

Aujourd’hui, dans le monde, 32 millions d’enfants handicapés n’ont pas accès à l’école. En cause : le manque de dispositifs d’accompagnement et de méthodes pédagogiques adaptées, ou encore des infrastructures scolaires inaccessibles (escaliers, etc.).

Depuis 2004, HI milite pour que tous les enfants, quel que soit leur handicap, aient accès à l’éducation. Par des dispositifs innovants, tels que les enseignants itinérants ou encore les classes inclusives au sein de l’école ordinaire, l’ONG permet chaque année à 150’000 enfants d’être scolarisés au Togo, au Burkina Faso ou encore au Népal.

Lire le communiqué de presse en format PDF 


À propos de Neymar Jr. et de l’Institut Neymar Jr 

Neymar Jr. est devenu Ambassadeur mondial de HI le 15 août 2017, à l’occasion d’un événement à Genève. Du haut du monument iconique de la ville, Broken Chair, place des Nations, Neymar Jr. a adressé un message aux nations du monde, pour les appeler à plus d’inclusion des personnes handicapées dans la société. Symboliquement, ce message a pris la forme d’un ballon de football frappé du logo de Handicap International, tiré dans l’allée des drapeaux située devant le Palais des nations.

Cet engagement auprès d’une ONG internationale s’inscrit dans la continuité de son engagement social au Brésil, où il a créé en 2014 l'Instituto Projeto Neymar Jr, situé à Jardim Glória, Praia Grande. Le projet est extrêmement important pour la famille du joueur : Neymar da Silva Santos, Nadine Gonçalves et leurs deux enfants Neymar Jr. et Rafaella. C'est là qu'ils ont vécu une partie de l'enfance des enfants. 

L'Instituto Neymar Jr. a été créé dans le but d'aider les enfants, les adolescents et leurs familles vivant dans la région. Cette association à but non lucratif accueille aujourd'hui des milliers d'enfants défavorisés et leurs familles dans un complexe éducatif et sportif de 8’400 mètres carrés. L'INJR apporte aux enfants diverses activités artistiques, sportives et éducatives, et cherche à travailler avec toute la famille. Les parents reçoivent également le soutien de professionnels qualifiés qui peuvent les aider, eux et leurs enfants, en tant que citoyens, maintenant et à l'avenir.

Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relations presse

Nadia Ben Said
Responsable Relations Médias
(FR/ALL/EN)

Tél : +41 22 710 93 36
[email protected]

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Succès : 83 États approuvent l’accord international contre les bombardements sur les villes
© G. Lordet / HI.
Mines et autres armes Stop Bombing Civilians

Succès : 83 États approuvent l’accord international contre les bombardements sur les villes

83 États, dont la Suisse, ont adopté le 18 novembre 2022 à Dublin l’accord international visant à mieux protéger les civils contre l'utilisation des armes explosives en zones peuplées. Pour notre organisation, c'est une reconnaissance du lourd tribut des bombardements payés par les civils. Les États doivent commencer à travailler immédiatement à la mise en œuvre effective de leurs engagements.

Observatoire des mines : 5'544 victimes en 2021 dont 75% de civils, un nombre toujours élevé pour la septième année consécutive
© HI
Mines et autres armes

Observatoire des mines : 5'544 victimes en 2021 dont 75% de civils, un nombre toujours élevé pour la septième année consécutive

Le rapport 2022 de l'Observatoire des mines fait état d'un nombre élevé de victimes causées par les mines pour la septième année consécutive. Du 21 au 25 novembre 2022 aura lieu à Genève la 20ème conférence annuelle du Traité d'interdiction des mines avec les Etats parties qui se sont fixés l’objectif de parvenir à un monde sans mines d’ici 2025. Notre organisation, qui a reçu le prix Nobel de la paix avec d'autres organisations pour sa lutte contre les mines, appelle les États à user de leur influence diplomatique pour pousser les États qui ne sont pas parties au Traité à cesser d'utiliser cette arme aveugle.

Adoption le 18 novembre de l'accord international contre les bombardements urbains
© HI
Mines et autres armes

Adoption le 18 novembre de l'accord international contre les bombardements urbains

Les États sont invités le 18 novembre à Dublin pour adopter l'accord international contre les bombardements en zones peuplées.